Concours d’écriture : les coups de cœur de Thomas Pesquet Les résultats

1 personne conseille ce contenu

Prim à bord avait valorisé le concourt d’écriture « Faites voyager vos histoires dans l’Espace », 8400 participants ont contribué à travers le monde.
Le président du jury, Thomas Pasquet a sélectionné ces deux textes coups de cœur en avril dernier.

Nous vous proposons de découvrir l’ensemble des résultats qui concerne la catégorie « France » et la catégorie « International ».

Le comité éditorial adresse ses félicitations à Elina Laporte participante Toulousaine âgée de 10 ans qui a été classée parmi les dix premiers.

Texte d’Elina LAPORTE - 10 ans - Toulouse :

La huitième planète était habitée par un aveugle. Il était malheureusement coincé sur cette planète : il était tombé dans un trou et ne pouvait plus en sortir. Cette planète s’appelait la planète Sombre ; elle était tellement sombre que le Petit Prince ne savait pas en arrivant qu’elle était habitée. Alors, il avança dans le noir et se cogna sur l’aveugle qui lui demanda de l’aider. Le Petit Prince ignorait toujours que l’unique habitant de cette planète avait perdu la vue. Il lui tendit alors la main pour l’aider et lui demanda si ce n’était pas trop triste de vivre sur cette planète Sombre.

L’aveugle lui répondit : Pourquoi sombre ? Des couleurs, il y a plein de couleurs ici, vous voulez dire !

Le Petit Prince demanda, étonné : Quelles couleurs ? où ça des couleurs ? Tout est noir ici !

L’aveugle dit : Dans ton monde, tout est noir peut-être, mais dans ma tête, il y a plein de couleurs, moi qui suis aveugle. Tout en continuant à discuter, le Petit Prince aida l’aveugle à sortir du trou où il était coincé. L’aveugle lui décrivait sa planète comme il la voyait, toutes en couleurs : le sol, aux couleurs de l’arc-en-ciel, le ciel, d’un violet extraordinaire, les étoiles, dorées, son arbre au tronc argenté et aux feuilles bleu turquoise... Le Petit Prince ferma les yeux et s’imagina la planète comme le lui avait décrit l’aveugle : Vu comme cela, c’est vrai qu’elle n’est pas sombre du tout, elle est même beaucoup plus jolie que les autres planètes que j’ai déjà visitées. Le Petit Prince lui dit au revoir et reprit alors sa route en pensant qu’il saurait voir les planètes suivantes autrement qu’avec ses yeux.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.