Compréhension orale, collaboration, repères spatio temporels

Course au trésor dans l’école Un projet pluridisciplinaire en maternelle

Pas d'avis pour le moment

Au mois de mars dernier, les élèves de l’école maternelle de l’Ancien Couvent de Puteaux (Hauts-de-Seine) et leurs enseignant.e.s ont vécu une aventure collective atypique : une course au trésor se déroulant dans toute l’école et conçue par la directrice Nathalie Guey, également Enseignante Référente pour les Usages du Numérique dans la circonscription.

C’est en souhaitant fédérer l’équipe enseignante autour d’un projet novateur et adapter le principe du jeu d’évasion au public de son école que Mme Guey a imaginé ce dispositif ludique d’envergure.

Voici les étapes successives du projet :

Phase 1 - Une préparation favorisant l’imaginaire et la construction de repères chez les enfants :

  • Réalisation d’un web-documentaire par Mme Guey, directrice, et visionnages successifs en classe ou à la maison.
  • En parallèle, tous les membres de l’école (enseignants, personnel municipal, périscolaire) ont construit le cadre matériel de la course : création de l’ambiance, décors, déguisements.
  • Les classes ont vécu au temps des pirates pendant 6 semaines. L’ensemble des activités ont été réalisées autour de ce thème. La course a constitué le temps fort du projet, en milieu de période.

Phase 2 - La course.

Les compétences principales travaillées tout au long de la course concernaient :

  • le repérage dans l’espace école, alliant la connaissance des différents adultes,
  • la collaboration au sein d’une équipe en mobilisant le langage et en favorisant l’autonomie,
  • l’écoute et la compréhension de consignes.

Déroulement  :

Chaque équipe (5 à 6 élèves) encadrée par un adulte référent disposait :

  • d’une carte avec un trajet précis à réaliser dans toute l’école,
  • d’une tablette qui leur a permis d’accéder directement aux consignes via une application de réalité augmentée :

La course limitée dans le temps comportait huit épreuves à l’issue desquelles les différentes équipes se sont vu remettre un indice :

  • Parcours de motricité pour éviter des crocodiles :
  • Association texte audio-image de piraterie à l’aide de pinces enregistreuses sonores :
  • Puzzles sur TNI :
  • Activité de numération sur TNI :
  • Recherche d’objets cachés dans des bacs remplis de semoule :
  • Renforcement du vocabulaire à l’aide d’un imagier sonore :
  • Jeu de Kim :
  • Jeu de tri sur une table tactile :

À la fin de la course, les équipes se sont retrouvées dans le hall et ont découvert le dernier indice permettant d’accéder au trésor. La découverte du butin a été l’occasion de rencontrer Barberousse en personne et de partager un goûter bien mérité après tant d’efforts !


Phase 3 - Les prolongements en classe.

  • L’ensemble des jeux ont été mis à la disposition des classes qui ont pu les réutiliser en ateliers.
  • De nouvelles activités ont été réalisées, sur le thème des pirates.
  • Chaque classe a édité un petit livre numérique relatant la course à l’attention des familles.

Bilan :

L’utilisation des outils numériques a été intégrée de manière à faciliter :

  • la compréhension du fonctionnement de la course par les très jeunes enfants et leurs parents, la découverte du parcours en amont (web-documentaire),
  • la transmission des consignes successives pendant le jeu (réalité augmentée sur tablettes tactiles),
  • la réalisation par les élèves de certaines des huit missions (TNI, table interactive, pinces délivrant des enregistrements audios, imagier sonore),
  • la restitution du projet par la directrice (magazine numérique consultable en bas de page).

Témoignage d’une enseignante de MS-GS :

En termes d’apprentissages, les activités se sont inscrites dans la continuité de ce qui avait déjà été travaillé en classe. Il s’agissait donc de réinvestissements sur des supports différents afin que tous les enfants y trouvent leur compte. Nous avons pu constater un réel engouement et un fort investissement des élèves dans le projet qui a apporté une motivation supplémentaire. C’était une manière différente pour eux de travailler. Ils étaient actifs ; le fait de se déplacer dans l’école convenait très bien à ceux qui ont besoin de bouger pour apprendre.

Concernant les élèves de Petite Section, cela a été l’occasion de poursuivre la découverte des outils numériques. Les déplacements successifs ont permis de renforcer le repérage dans l’espace de l’école.

Cette course au trésor est déjà adoptée dans d’autres écoles de la ville.
Nul doute qu’elle inspirera également d’autres équipes enseignantes du département ou d’ailleurs !

Magazine numérique comportant de nombreuses photos, des vidéos ainsi que des témoignages d’élèves et de parents.



Informations complémentaires sur le site spécialisé S’cape.

Lien : Télécharger le pack de ressources de la course au trésor partagé par Mme Guey.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.