Un projet francophone en réseau

Créer à la manière de Christian Voltz AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger)

3 personnes conseillent ce contenu

Dans le cadre du confinement, une équipe pédagogique de l’AEFE constituée de Ségolène Merlet, Laurence Madamour, conseillères pédagogiques, et de Sophie Beaumont inspectrice, a mis en oeuvre un projet de production plastique en partenariat avec Christian Voltz, un auteur jeunesse.
Ce dernier, entièrement engagé dans le projet, a proposé durant 4 semaines, 4 défis aux élèves du réseau des écoles de l’AEFE en reprenant la démarche de création qu’il utilise dans ses albums.
Il a également interagi en ligne en commentant les productions des élèves. Ce projet interactif a pris forme et sens pour les élèves à l’aide de l’utilisation de la vidéo et des captations photos.

Des défis pour impliquer les élèves

Chaque défi, décrit par l’auteur, présentait une démarche de production plastique avec les objets du quotidien présents à la maison. Les élèves avec leur famille devaient réaliser une composition pour répondre au défi et déposer une photo de leur production sur un mur collaboratif.
L’objectif visé par les conseillères pédagogiques était de proposer une situation avec une grande marge d’autonomie pour permettre aux familles d’investir facilement l’activité et ainsi de réduire l’étayage du professeur.
Cette activité de production a nécessité un temps maximum d’1h30 par semaine. Á noter, que chaque défi a été traduit en anglais pour répondre à l’exigence de bilinguisme qui caractérise les écoles de l’AEFE.

Un projet et des objectifs pédagogiques

Outre l’implication dans un projet collectif en réseau, le projet a mobilisé l’imaginaire, la curiosité et la créativité des élèves. Ils se sont emparés des objets de leur environnement pour produire leur composition.
Les élèves actifs et acteurs du projet devaient en interaction avec le parent exprimer leurs besoins, identifier des objets, les nommer et ainsi travailler des compétences langagières dans un contexte motivant et signifiant.

Une démarche progressive et valorisante

Durant 4 semaines, le projet a concerné plus d’une cinquantaine de familles et certains défis ont d’ailleurs été repris dans d’autres pays francophones à l’initiative personnelle de professeurs.
Le rôle central de Christian Voltz a constitué un facteur clé de réussite qui a permis de donner aux albums une dimension plus concrète et signifiante pour l’élève. Cette démarche représente une manière originale d’appréhender la création d’une histoire ; elle construit des repères chez l’élève lecteur qui devient sensible à la place et au rôle d’un auteur.

Dans ce projet, l’élève investit une part de son imaginaire pour agir dans son environnement, produire et devenir auteur d’une œuvre plastique valorisée par un écrivain jeunesse devenu pour un temps un « professeur/mentor ».

Découvrez ci-dessous les productions des élèves et les défis proposés par l’auteur.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.