S’inspirer

Le Génie de la boite de raviolis L’ENT pour pratiquer et enrichir l’oral en maternelle

Publié le
par Prim18

L’oral est l’un des objectifs essentiels de l’école maternelle. Et si l’ENT s’avérait être un environnement de travail stimulant, au service des compétences langagières des élèves de cycle 1 ?

À l’origine : une situation transversale

Dans le cadre du programme artistique et culturel École et cinéma, les élèves de grande section d’une école maternelle du Cher découvrent des œuvres cinématographiques, notamment le court métrage intitulé Le Génie de la boite de raviolis, du réalisateur Claude Barras.

Le projet : une production artistique numérique

La séance de visionnage s’accompagne d’un apport culturel autour de l’œuvre Campbell’s Soup Cans de l’artiste Andy Warhol ainsi que d’une étude des dialogues du film d’animation. La récurrence d’une réplique du script – et de sa variante – est reconnue par les élèves qui la mémorisent et se l’approprient. Ainsi, à partir du dialogue suivant :

Armand
– Demande ce que tu voudras, mais, attention, tu n’as droit qu’à un seul vœu.
Le génie
– Ce n’est pas deux, normalement ?
Armand
– Non, avec moi, c’est un, ou rien du tout. Alors, quel est ton vœu ?

Les élèves de grande section se prennent au jeu et expriment leur propre vœu. Cette séance langagière donne lieu à une production écrite : rédiger l’étiquette de leur boite de vœu. Le texte est réécrit lors d’une séance sur tablette avec un stylo tactile. Des essais de tracés – à partir des prénoms – et de couleurs s’ensuivent, au gré de l’imagination des élèves.

La réalisation : une production collective numérique

Le texte numérique est intégré sur l’image d’une boite de conserve. Dans un logiciel de dessin, les élèves surfacent la boite de conserve avec l’outil aérographe pour un jeu de transparence et finissent leur production en remplissant le fond avec l’outil pot de peinture. Ils peuvent ainsi donner libre cours à leur créativité.

Une production numérique collective

Les productions individuelles sont rassemblées pour obtenir une seule et même production collective.
La dernière étape consiste à expliciter son vœu et à créer un enregistrement audio dans l’atelier de l’ENT.

Depuis la médiathèque, les enregistrements audios des élèves sont intégrés dans leur boite respective, via l’atelier document.

Productions d’élèves

Le Génie et Sacha - Production n°1
Le Génie et Sacha - Production n°2
Le Génie et Sacha - Production n°3

La mise en valeur : une diffusion sur l’ENT

La production est prête, il est temps de la partager aux élèves et aux parents dans le blog de la classe. Cette œuvre numérique est exportable au format PDF ou ePub, ce dernier est conseillé afin de conserver le son.

Bilan : un ENT au service de la liaison école-famille

Pour la réalisation de ce projet, un travail préalable de graphisme sur l’application Scratch junior est nécessaire. Il permet de sensibiliser les élèves à l’outil scripteur tactile et à l’environnement numérique de ce nouvel espace de création. Les enregistrements se déroulent en atelier “insonore” par groupe de cinq élèves, avec l’aide de l’ATSEM ou lors des APC. L’atelier audio permet des essais d’écoute et de réenregistrement facilitant la prise de parole et l’amélioration de la production orale : vocabulaire, syntaxe, diction, intonation, etc.

L’entrée pédagogique des usages de l’ENT est essentielle pour la mise en valeur des productions des élèves en direction des familles. Les publications dans le blog reflètent les apprentissages en classe, mais surtout l’implication et l’enthousiasme des élèves. C’est à cette condition que le blog sera consulté de manière pérenne.

Applications utilisées

Les applications utilisées

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)