Les Espaces Numériques de Travail dans le premier degré Vers la généralisation des ENT

Pas d'avis pour le moment


La circulaire de rentrée 2016 est disponible dans le bulletin officiel ; elle rappelle la priorité accordée au premier degré. L’école doit proposer à chaque élève « les meilleures conditions pour leur permettre de développer et lier entre eux les apprentissages. »

Ainsi, la décision de généraliser les Espaces Numériques de Travail fournira à la communauté éducative un accès unifié à un ensemble de ressources et de services numériques pour les usages pédagogiques et éducatifs.

Avec la poursuite du déploiement des ENT, le ministère réaffirme « la responsabilité de l’école, de développer un cadre de confiance, protecteur des données des élèves ». L’école doit « garantir la sécurité et la protection des données personnelles, sociales et scolaires. »

En respectant le SDET (schéma directeur des ENT, guide pour la mise en place technique, organisationnelle et fonctionnelle des ENT) et ses annexes, les solutions mises en œuvre remplissent les conditions de sécurité et de protection des données préconisées par le ministère.

En novembre 2015 et s’agissant du premier degré, on trouvait des projets ENT dans 88 % des départements et 3 500 écoles disposaient d’un ENT.

Voici quelques liens vers des retours d’usages utilisant des Espaces Numériques de Travail.

Pour aller plus loin :

Lire la présentation des ENT sur Eduscol

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.