Bnf

« Les fausses nouvelles » Une exposition en téléchargement

1 personne conseille ce contenu


Une série d’affiches pédagogiques créées par le service de l’éducation artistique et culturelle de la BnF et le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI)

Désinformation, mensonge, canular, propagande, la « fausse nouvelle » a été remise au goût du jour sous l’appellation de « fake news » puis de« infox ». Mais elle ne date pourtant pas d’hier. La Bibliothèque nationale de France et le CLEMI (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information) proposent de traiter cette question essentielle pour notre démocratie par l’étude des documents patrimoniaux. Cette exposition pédagogique en affiches propose des outils et des pistes de réflexion permettant de se repérer, de trier, d’identifier les sources et l’information pertinente pour cultiver l’exercice citoyen d’un doute méthodique.

Cette exposition pédagogique en 11 panneaux est composée d’affiches, au choix en basse ou haute définition, illustrées, claires et synthétiques. Possibilité de télécharger toutes les affiches en un seul document imprimable.

Les sujets abordés :

  • Histoires de fausses nouvelles
  • Pastiches et canulars. Plus vrai que vrai
  • Sensationnel… et crash médiatique
  • Calomnie et diffamation. Outils de déstabilisation ?
  • La Propagande. Petits arrangements des États avec la vérité
  • Rumeurs. Catalyseur de tensions communautaires
  • Complotisme et fausses nouvelles, des liaisons dangereuses…
  • Info + intox = infox. La fausse nouvelle aujourd’hui
  • Science sans confiance n’est que ruine médiatique
  • Pour y voir plus clair. Outils collectifs
  • Pour y voir plus clair. Outils individuels

Lien : « Les fausses nouvelles », une exposition proposée par la BNF et le CLEMI

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.