S’inspirer
1275

Les petits reporters de Puteaux Dire, lire, écrire à l’aide du numérique


Une impulsion de formateurs pour fédérer un travail en réseau

La présence de services et d’outils numériques interrogent les postures de l’enseignant mais également la mission du formateur. Celle-ci se redéfinit avec le besoin de rassurer, former et d’accompagner des équipes vers des usages pédagogiques intégrant le numérique.

Nathalie Guey (ERUN) et Christel Jallade (CPC) ont répondu à cet objectif auprès de 26 classes des Hauts-de-Seine à Puteaux en initiant une démarche projet à l’échelle d’une circonscription.

De la maternelle au CM2, ce sont 12 écoles qui se sont engagées dans un travail de production collective en partant à la découverte de leur ville et en endossant avec curiosité le rôle de petit reporter.

Des élèves reporters, qu’est-ce que c’est ?

C’est un projet qui invite à observer son environnement proche, à le questionner avec curiosité pour saisir des points d’intérêt. Il interroge et suscite une investigation pour déboucher vers une production collective.

Chaque classe dispose ainsi d’une complète liberté pour investir son sujet et ouvrir sa classe au patrimoine local.

Des objectifs à plusieurs niveaux :

  • donner du sens aux apprentissages du dire, lire, écrire ;
  • renforcer l’autonomie des élèves à l’aide du numérique ;
  • rédiger à la manière d’une écriture journalistique ;
  • produire et communiquer à l’aide de médias ;
  • Créer une dynamique de production collective entre élèves et entre enseignants ;
  • sensibiliser et éduquer aux droits et respects des images sur internet.

Les productions mutualisées et valorisées

  • La description du projet des objectifs et des étapes de la démarche :
  • Les productions finales réalisées par les classes :

Paroles du formateur :

Certains enseignants n’utilisaient pas les tablettes avant ce projet et le fait de se se lancer, d’être accompagné les a rassuré. Le projet collectif a permis de les enrôler plus facilement et comme l’an passé avec le projet Voltz, les enseignants ont exprimé l’envie de renouveler l’expérience dans le cadre d’un autre un projet l’an prochain.