Où est passée Blue-bot ? Elle est passée par ici, elle repassera par là ... Qui l’a ?

4 personnes conseillent ce contenu

En lien avec de réelles activités de décloisonnement, six enseignantes de l’école maternelle Aurélien (Fréjus) ont élaboré des ressources (plans, panneaux, jeux) associées à des supports numériques (activités débranchées, logiciels "Zoum" de chez Jocatop, robots Blue-Bot,....) qu’elles mettent en pratique dans les locaux de leur établissement. Ce projet, mis au service de diverses activités d’apprentissage (jeux collectifs et d’exploration structurés, numérique, mathématiques, langage, vocabulaire, communication, citoyenneté, coopération...), a pour but de "faire l’expérience" et de "faire représenter" l’espace "école" aux élèves des moyennes et grandes sections.

Explorer le monde

Objectifs visés et éléments de progressivité

L’espace

L’un des objectifs initiaux du projet (de la période 2 à la période 4 incluse) était que tous les élèves de moyenne et grande sections puissent acquérir, dans un environnement bien connu, des connaissances liées aux déplacements, aux distances et aux repères spatiaux de leur propre établissement scolaire.
Les enseignantes ont ainsi créé les conditions d’une accumulation d’expériences assorties de prises de repères sur l’espace tout en permettant aux enfants d’explorer, de parcourir, d’observer les éléments fixes situés dans les divers locaux (classes, dortoirs, bureau de la directrice, sanitaires, cour, préau…). Ils devaient également anticiper progressivement leurs propres itinéraires au travers d’échanges langagiers afin de « construire mentalement » une image orientée du plan intérieur et extérieur de leur propre école.
Ainsi, et afin que les enseignantes puissent conduire les enfants à observer leur environnement proche, des modalités d’organisation, de réflexion sur la progression et la programmation du projet ont été réalisées lors de divers conseils de cycle 1.

Les axes du projet sont les suivants :

Ce projet, quasi collégial, s’est inscrit dans une réflexion de projet d’école. Il permet de développer plusieurs axes de compétences dans les domaines suivants :

  • Construire les premiers outils pour structurer sa pensée (le nombre de 0 à 10, la quantité, le rang, le puzzle…),
  • Mobiliser le langage oral et écrit (dictées à l’adulte),
  • Représenter l’espace qualifié de « concret » par l’utilisation et la production de diverses photos, plans, quadrillages afin de d’apprendre à « se situer » de manière exacte sur ces repères bien plus « abstraits ».
  • Élaborer des premiers essais de représentations planes (se déplacer) via des activités débranchées et quelques activités sportives en lien avec l’orientation.
  • Utiliser des outils numériques (iPad [prise de photos], Blue-Bot, PC, logiciels « Zoum » de chez JOCATOP),
  • Apprendre à se déplacer avec ses pairs en autonomie et avec respect (pendant que les PS font la sieste…) dans les divers locaux de l’établissement : approche à la citoyenneté.

Modalités d’organisation :

Période 2

Organisation  : interne et collective à chacune des classes
Contenus :

  • Un robot c’est quoi ?
  • Apprendre à se déplacer, à pivoter en EPS (= aboutir au codage attendu).
  • Amorcer le repérage dans les locaux de l’école
Périodes 3 et 4

Organisation : activités / Ateliers décloisonnés "tournants" ( 3/4 d’heure pour chacun d’entre-eux – 3 ateliers pour chaque groupe au cours d’un après-midi) dirigés par 8 enseignants, 3 A.T.S.E.M, l’E.R.U.N de la circonscription, les mardis après-midi)

Contenus :
Tous ces ateliers sont appelés à se complexifier progressivement au cours de ces deux périodes.

  • Atelier 1 :
    motricité : « Je me déplace comme un robot sur un quadrillage ».
  • Atelier 2 :
    logiciels Zoum Jocatop - « structuration de l’espace » en numérique sur PC.
  • Atelier 3 :
    Robots Blue-Bot
    « Je découvre progressivement les robots Blue-Bot ».
    Puis élaboration graduelles de programmations de plus en plus complexes, par le jeu et sur le plan réalisé de l’école.
    Si possible, on tentera d’achever la période 4 par l’utilisation et la manipulation de la barre de programmation.
    PDF - 531.9 ko
  • Atelier 4 :
    La chasse au trésor - Réaliser un parcours à partir de la représentation d’un plan.
  • Atelier 5
    Langage oral et écrit - J’écris une histoire (dictée à l’adulte).
  • Atelier 6
    Activités débranchées - Déplacements sur quadrillages en utilisant divers supports.

    PDF - 690.5 ko
Période 5

Création d’une capsule vidéo, à l’aide de tablettes, pour présenter aux familles le projet réalisé.

Témoignages : paroles d’élèves (dictées à l’adulte)

• Langage et parcours codés virtuels

  • « Il y avait un labyrinthe par terre : une grande feuille avec des cases blanches et des cases roses pour dire où on n’avait pas le droit d’aller. La maman animale doit retrouver son bébé, alors il fallait trouver le chemin avec des flèches. D’abord, on l’a fait sur une petite feuille et puis on a vérifié sur le labyrinthe. » « On prend des flèches pour faire avancer le robot (c’est nous le robot). On avait la flèche que l’on tourne pour faire : avancer, reculer, vers en haut, vers en bas. »
  • « Et puis aussi pour pivoter. Pivoter ça veut dire tourner mais pas avancer. On reste sur place. »

• Découverte des ordinateurs- manipulation de la souris

  • « On était à deux et on a fait chacun son tour. Il y avait des chemins et on « appuie » sur les images avec la souris pour faire avancer Zoum. La souris a deux touches et maîtresse Isabelle a mis une gommette jaune pour dire où il faut appuyer. Pour que la flèche avance encore, on a appris à utiliser la souris. Quand on bouge la souris, la flèche sur l’ordinateur bouge. Je la mets au bon endroit et je clique. »
  • « On a appris la différence entre ordinateur fixe et ordinateur portable. L’ordinateur fixe a une tour ; ça sert à : « en dessous le clavier » »
  • « La souris a plusieurs boutons et une roue. Pour cliquer c’est le bouton avec la gommette jaune, la roue c’est pour bouger la flèche. »
  • « J’ai appris les mots de l’ordinateur : souris, ordinateur, cliquer, clavier, tour, écran, ordinateur fixe, ordinateur portable, la flèche, le fil de la souris. »

• Découverte des Blue Bot

  • « D’abord il fallait marcher comme des robots et on a dessiné des robots. »
  • « On a aussi conduit des petits robots. Il y avait des boutons en forme de flèche : aller en avant (on dit « avancer »), aller en arrière (on dit « reculer ») et aussi pour pivoter à gauche ou à droite. « Pivoter » ça veut dire tourner sur place sans avancer. Il y avait aussi le bouton « effacer la mémoire » et le bouton « pause ».

• Parcours codés
« Il y avait une feuille avec des cases. Avec les flèches, on faisait le chemin pour aller du lapin à la carotte : le chemin, il était déjà préparé, il fallait le lire. »

Parcours moteur : se déplacer comme un robot
« On a utilisé des flèches pour se déplacer comme des robots : reculer tout droit, avancer tout droit, pivoter vers la droite, pivoter vers la gauche. Il y avait aussi un sens interdit pour faire demi-tour : on a pivoté 2 fois dans le même sens. Après maîtresse Sandra, nous a appuyé sur la tête pour nous dire combien de fois il fallait avancer comme un robot. Et on a fait des parcours avec les flèches. »

La chasse au trésor : découverte et appropriation du plan de l’école

  • « On a fait un jeu pour apprendre à utiliser le plan de l’école. On a imaginé que la peluche oiseau rentrait dans l’école avec le plan. Quand elle a eu envie de faire pipi, on l’a posée sur la photo des toilettes. Quand elle n’était pas sage, on l’a mise dans le bureau de la directrice, sur la photo. Comme Mme BOYER n’était pas là, on l’a mise dans le petit dortoir. On a appris à utiliser le plan de l’école. »
  • « Pour la chasse au trésor, on devait chercher des enveloppes dans les classes de l’école. Dans les enveloppes, il y a 1 pièce du puzzle. On devait refaire le puzzle pour trouver où était caché le trésor. Dans les enveloppes, il y avait aussi une photo pour dire où était l’enveloppe d’après. Avec le plan de l’école, on se servait de la photo pour trouver la classe. Avec chaque photo, on a mis un objet sur le plan pour dire où était la classe. »
  • « C’était bien parce que ce n’était pas les mêmes activités que d’habitude et parce qu’on a appris à bouger comme des robots.
  • « Moi je n’aimais pas trop les activités sauf la chasse au trésor. »
  • « Ça m’a plu d’essayer les ordinateurs. »
  • « C’était bien d’utiliser les robots. »
  • « Moi j’ai aimé marcher comme un robot. »
  • « Le mieux c’était de chercher le trésor et de manger les bonbons. »

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.