Se former

Projet « Échecs et Maths » Se lancer dans le jeu d’échec avec sa classe

Publié le 8 janvier 2020
Actualisé le

Le projet Échecs et Maths du département de la Vienne s’inscrit dans le cadre du rapport Villani/Torossian. Il est accompagné par l’équipe départementale et la Fédération Française d’Échecs. Il propose à des élèves de la maternelle au cycle 3 un travail exploratoire sur l’apprentissage du jeu d’échec comme support à l’acquisition de compétences du socle commun.

Dans ce projet de nombreuses compétences se croisent et participent à renforcer l’engagement actif de l’élève à :

  • communiquer de manière explicite,
  • argumenter une stratégie,
  • oser prendre des risques,
  • anticiper des actions,
  • faire preuve d’analyse avant d’agir.

Ces compétences cognitives s’inscrivent également dans le respect de postures collaboratives et d’une entraide nécessaire au déroulement d’une partie d’échecs.

Les compétences du socle concernant le jeu d'échec

JPEG - 94.3 ko

Des compétences mathématiques
Le repérage dans l’espace est un des axes développé à l’aide du jeu d’échecs. Il s’agit de se repérer dans un espace quadrillé, de savoir lire et coder des cases dans un quadrillage et de dénombrer pour se repérer.
Des compétences langagières

JPEG - 69.3 ko

L’engagement de l’élève est avant tout langagier car pour apprendre il faut pouvoir argumenter et justifier son choix. On propose, on explique et enfin une décision collective permet d’arbitrer une stratégie. Dans la classe de Rémi, les parties sont d’abord jouées en classe entière avant des situations par binômes où les consignes sont adaptées au niveau de compétences.


Des situations adaptées et progressives

JPEG - 80 ko

Dans la méthodologie proposée par le département de la Vienne et mise en oeuvre par l’enseignant, le jeu traditionnel est décomposée selon des étapes de progression. Une histoire racontée au début du projet permet d’introduire le contexte du jeu avec un château noir et un château blanc et des personnages que l’on décrit et introduit progressivement.


Un projet en interaction sur Twitter
Entretenir le plaisir de jouer, de se confronter et de gagner, cela passe également pas des situations signifiantes où l’on apprend en jouant contre un partenaire. C’est en ce sens que le compte Twitter @QuotiChess prend sa place dans la stratégie pédagogique du professeur. Tout en développant des compétences sur l’utilisation d’un réseau social pour apprendre, les élèves jouent contre une autre classe et échangent par de courts écrits des réponses dictées à l’adulte.

JPEG - 37.5 ko
PNG - 1.4 Mo

Le plaisir d’apprendre par le jeu

Le projet accorde ainsi au plaisir de jouer un rôle clé pour enrôler les élèves dans les apprentissages.
Ce projet permet :

  • d’acquérir un vocabulaire géométrique précis ainsi qu’une syntaxe logique ;
  • d’utiliser différents types de codage ;
  • d’investir la démarche par essais/erreurs ;
  • de mobiliser les capacités de mémorisation et d’anticipation ainsi que celles liées au repérage spatial sur l’échiquier et ses représentations graphiques.

Un accompagnement et un suivi par les formateurs académiques

Les formations et les nombreuses ressources mises à disposition des professeurs leur permettent d’organiser des séquences progressives d’apprentissage.

Le dispositif décrit sur la page départementale de l’académie de Poitiers est illustré par de nombreuses ressources pour le professeur :

  • des fiches pédagogiques,
  • un dossier pédagogique sur les échecs en maternelle,
  • des vidéos d’enseignants,
  • des solutions numériques sur tableau numérique,
  • des sites dédiés au jeu d’échec,
  • des applications tablettes,
  • une riche bibliothèque de ressources en ligne.

Les enseignants inscrits dans le projet profitent d’un accompagnement par des conseillers pédagogiques et peuvent se lancer dans des échanges en réseau grâce au compte Twitter : @QuotiChess

@QuotiChess propose des défis aux classes apprenant à jouer aux échecs et permet de mettre en relation les classes inscrites pour jouer des parties via le réseau social Twitter.

Le projet QuotiChess

Des ressources proposées par des formateurs de l’académie

L’article met à disposition de nombreuses et riches ressources produites par plusieurs formateurs académiques :

  • des scénarios pédagogiques,
  • des exercices à projeter via un tableau numérique et une présentation accessible à tous,
  • des ateliers jeu d’échecs,
  • des sites dédiés aux jeux d’échecs,
  • une bibliographie

Lien : Projet « Échecs et Maths »

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)