Se former
1099

Qu’est-ce que l’apprentissage adaptatif ?


Interview de Franck Amadieu, enseignant chercheur, Laboratoire Cognition, Langues, Langages, Ergonomie du CNRS.

Définition :

Apparu dans les années 70 en lien avec des travaux de recherche sur l’intelligence artificielle, ce concept anglophone de "adaptive learning" est aujourd’hui très présent dans le monde éducatif.

Les évolutions technologiques et l’amélioration des interfaces utilisateurs permettent d’envisager des apprentissages qui seraient en partie sur mesure pour répondre à l’acquisition de certaines compétences.

Selon wikipédia : « L’apprentissage adaptatif est une méthode pédagogique basée sur l’usage des ordinateurs comme dispositifs d’enseignement interactifs, pour gérer l’attribution de ressources (numériques ou non) en fonction des besoins propres à chaque apprenant.
Les ordinateurs adaptent les ressources pédagogiques selon les besoins d’apprentissage des élèves, identifiés grâce aux réponses à des questions, des exercices et des expériences.
Cette technologie se base sur différents champs d’étude tels que l’informatique, l’éducation, la psychologie et les neurosciences. »

Un programme personnalisé d’apprentissage :

Chaque apprenant est unique dans sa démarche d’apprentissage ; ce constat aujourd’hui largement partagé conduit dès lors à interroger le façon d’accompagner les spécificités individuelles.
Pour réduire le risque de découragement face à un enseignement uniquement uniforme et collectif ; certaines ressources numériques, logiciels peuvent apporter une aide à l’apprenant.

Un apprentissage adaptatif intègre plusieurs processus :

  • une phase de diagnostique du profil de l’apprenant ;
  • une adaptation du service selon les performances ;
  • un profil qui s’affine régulièrement ;
  • des évaluations récurrentes ;
  • un état des compétences acquises.

L’algorithme peut permettre d’exploiter finement les traces de l’apprenant et d’établir une feuille de route personnalisée en fonction de son profil.

Une aide à la remédiation :

Le test de positionnement, le programme personnalisé, les feed back du logiciel et l’environnement ludique ou gamifié représentent les ingrédients majeurs présents dans la plupart des logiciels dit d’adaptatif learning.
La possibilité pour l’enseignant de suivre les avancés de l’élève constitue par ailleurs une piste stratégique pour lui permettre d’intégrer dans un parcours de formation plus globale le développement des compétences de l’élève.
Ces perspectives de travail s’inscrivent dans le champ d’étude de la e-education.