Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? (IA)

1 personne conseille ce contenu

Définition :

L’intelligence artificielle couvre un vaste champ d’application et de recherche ; de ce fait, il est difficile d’en donner une définition unique.

L’intelligence artificielle est un ensemble de techniques et de procédés qui permettent à des algorithmes de fournir des réponses à des problèmes comme reconnaître une adresse, traduire un texte, conduire une voiture, toute sorte de taches que la puissance de calcul maintenant disponible permet de réaliser pour l’homme.
Les applications possibles sont multidisciplinaires et visent à mettre au point des solutions qui résolvent certains problèmes pour les humains en étant plus rapides ou plus précis.

L’intelligence artificielle en éducation :

Les apports possibles en éducation peuvent ainsi permettre de prolonger les stratégies pédagogiques de l’enseignant notamment en apportant des outils d’aide à la décision .
Avec l’intelligence artificielle, il est possible de développer et de mettre à disposition des solutions relatives au traitement des connaissances et au raisonnement mis en œuvre.

Il peut s’agir de proposer des solutions pour favoriser la différenciation en proposant un apprentissage adaptatif à l’élève.(adaptive learning)
Les algorithmes d’un logiciel d’apprentissage permettent à l’élève d’avoir un retour sur son apprentissage et de recevoir des exercices adaptés à son niveau de compétences et d’acquisition afin de structurer une progressivité dans ses apprentissages.
Certaines activités, comme l’évaluation peuvent ainsi être automatisées.
Le professeur profite alors d’un diagnostic complémentaire des acquis lui permettant d’adapter son action pédagogique.

En éducation, l’intelligence artificielle peut accompagner l’enseignant pour :

  • automatiser certaines activités et le libérer d’autres tâches ;
  • prendre en compte des éléments de diagnostics enrichis et améliorer sa stratégie d’enseignement ;
  • modifier ses gestes professionnels en intégrant des outils numériques physiques ou virtuels dans la préparation de la classe ;
  • privilégier des modalités pédagogiques différenciées et adapter l’enseignement aux besoins des élèves en exploitant des aides ou tuteurs virtuels.

Dans les nombreux débats qui occupent la scène médiatique sur l’intelligence artificielle il y a des alertes sur les dimensions éthiques qui sont associées aux choix d’application.
Les préconisations de la CNIL sont aujourd’hui entendues comme un cadre de référence nécessaire à respecter.

Pour Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente de la CNIL :

"L’objectif de ce débat est de garantir que l’intelligence artificielle augmente l’homme plutôt qu’elle ne le supplante et participe à l’élaboration d’un modèle français de gouvernance éthique de l’intelligence artificielle. Nous devons collectivement faire en sorte que ces nouveaux outils soient à la main humaine, à son service, dans un rapport de transparence et de responsabilité."

Pour aller plus loin :

  • Un dossier spécial IA proposé par « L’esprit sorcier » le site de la science et de la découverte.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.