Qu’est-ce que la translittératie ?

1 personne conseille ce contenu

Les pratiques numériques des jeunes tiennent une place importante dans leur quotidien, connectée à internet, leur lecture s’enrichit de liens hypertextes, de médias qui transforment ainsi le concept de littératie.

Ces passages d’un "système d’écriture à un autre" font ainsi référence d’un point de vue étymologique à la notion de translitteratie. (Delamotte, Liquète, Frau-Meigs, 2014)

Le terme « translittératie » se situe dans la convergence des trois cultures de l’information :

  • Culture informationnelle ;
  • culture médiatique ;
  • culture informatique.

La translittératie

Il désigne donc l’ensemble des compétences d’interaction mises en œuvre par les usagers sur tous les moyens d’information et de communication disponibles : oral, textuel, iconique, numérique, etc. essentiellement dans des environnements et contextes numériques. (Delamotte, Liquète, Frau-Meigs, 2014)

Ce concept vient enrichir les compétences en éducation aux médias et à l’information. Il contribue à préciser la transformation de la « culture de l’information » qui se complexifie avec le numérique.

La définition de la notion de « translittératie » concerne deux niveaux de compétences :

  • être capable de lire, écrire et compter avec tous les outils à disposition (de l’écrit à l’image, du livre au wiki) ;
  • être capable de chercher, évaluer, valider, modifier l’information selon ses contextes d’usage (le code, l’actualité, le document…)

Pour aller plus loin :

Une déclinaison pédagogique de la translitteratie à travers deux vidéos :

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.