Académie de Bordeaux

Une pédagogie renouvelée soutenue par le numérique et le réaménagement des espaces

2 personnes conseillent ce contenu

Le site Archiclasse propose le témoignage de Sandrine Rébéna, directrice d’une petite école de Marcillac St Quentin, (Dordogne, académie de Bordeaux) qui s’est lancée dans la transformation des espaces d’enseignement.

L’article décrit les conditions qui ont permis à cette équipe de quatre professeurs de se saisir du numérique pour franchir de nouveaux paliers dans leur transformation pédagogique.

  • changer sa pédagogie,
  • répondre à de nouveaux besoins élèves,
  • travailler en centre d’autonomie,
  • favoriser la démarche projet en appui des neurosciences,
  • transformer la relation à l’élève,
  • s’auto-former via des ressources québécoises....

L’ensemble de ces intentions pédagogiques ont rendu possible une nouvelle réflexion sur les lieux d’enseignement.

Avec des classes dites plus flexibles, proposant des postures d’apprentissage variées et des assises diversifiées, les élèves s’engagent mieux dans les situations pédagogiques.
La différenciation est au cœur du scénario et le bien-être de l’élève est priorisé.

Une évaluation axée sur le bien-être fera, d’ailleurs, l’objet d’un travail particulier de la part de l’équipe enseignante qui note déjà des bénéficies tangibles sur le développement de l’autonomie des élèves.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Pour rester informé, abonnez-vous à la lettre d'information Prim à bord

Ce formulaire renvoie vers le serveur de liste. Un lien de validation vous sera envoyé afin de confirmer votre inscription.

Pour vous désabonner de la liste, suivez ce lien.