Enseigner

Vrai ou faux ? Prouve-le ! « Prouve-le ! » propose aux élèves de confirmer (ou non) la véracité d’une information

Publié le
par Christophe Gilger

Le projet « Vrai ou faux ? Prouve-le ! » propose aux élèves du CE2 au CM2 de confirmer (ou non) la véracité d’une information en décryptant des images.

Prouve-le est un projet transversal : en plus de développer des compétences numériques, il permet aux élèves de mobiliser des compétences en EMI, EMC, français, etc.

Pourquoi ?

Les élèves, en dehors de l’école, sont de plus en plus équipés et connectés. Ils commencent également à fréquenter les réseaux sociaux et sont confrontés à de nombreuses images qu’ils ne savent pas forcément interpréter.

Dans nos sociétés d’aujourd’hui, qualifiées souvent de « sociétés de l’image », les médias tiennent généralement un rôle d’« école parallèle ». Les images ainsi véhiculées exercent sur l’enfant une action directe, sans intermédiaire. Ces nouvelles formes d’influences doivent faire l’objet d’une réflexion en profondeur afin de mieux comprendre les conséquences pédagogiques de la présence massive d’images. Le projet "Prouve-le" apporte un élément de réponse pour la résolution de ces nouveaux défis.

Qui ?

Ce projet, initié il y a quatre ans par les ERUN/FUN de Meurthe-et-Moselle, propose aux élèves de CE2 et de cycle 3 de vérifier la véracité d’une information présentée sur un réseau social ou un autre canal de diffusion.

Comment ?

Régulièrement, l’équipe d’animation (les ERUNs) diffuse une information accompagnée d’une photographie. Cette information peut être inventée de toute pièce ou au contraire être parfaitement fondée. Les élèves doivent non seulement apporter une conclusion sur la véracité de l’information mais aussi l’étayer avec une argumentation et des preuves tangibles (sources, recherches, analyse de l’image, etc.).

Les élèves ont la possibilité de fabriquer une image (la plus vraisemblable possible) à partir de divers éléments proposés par l’équipe d’animation.

Il n’est pas obligatoire pour une classe de participer à toutes les photographies de même qu’il n’est pas nécessaire de débuter le projet avec la première photographie.

Cette organisation assez souple devrait permettre aux enseignants d’intégrer plus facilement le projet « Prouve-le ! » à leurs progressions et programmations.

Enfin, sont proposé un ensemble d’activités qu’il est possible de mener en amont du projet « Prouve-le ».

Où ?

Le projet est déployé sur deux plateformes.

  • Sur l’ENT (Espace Numérique de Travail) de l’école
  • Sur Édutwit.

ÉduTwit est une alternative française à Twitter spécialement dédiée aux écoles primaires. Son fonctionnement est identique à celui de son « cousin américain ».

Gratuit et sans publicité, ÉduTwit offre des garanties quant au respect des données personnelles (pas de revente d’informations ; hébergement sur un serveur sécurisé, soumis à la loi française ; choix du mode de diffusion des messages, etc.)

Quels effets ?

Depuis que le projet existe, les concepteurs de cette action constatent chaque année de réelles évolutions chez les élèves dans le traitement de l’information. D’un laconique "cette information est vraie/fausse" en début d’année ils observent que progressivement ces affirmations sont complétées par une argumentation infaillible : "cette information est vraie/fausse parce
que .....[argument + source]... ".

Lien : Prouve-le

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)